Argyro

#Je suis café

Le café a toujours été quelque chose de relativement présent dans nos vies. Cette boisson a néanmoins pris récemment une place encore plus importante dans mon quotidien. Avant d’aborder sa présence croissante dans ma vie, je vais vous expliquer comment cette boisson est devenue pour tous de plus de plus indispensable.

Les lycéens et le café

C’est souvent au lycée que les gens qui étaient précédemment des enfants deviennent des adultes. C’est donc au lycée que les consommations d’enfants deviennent des consommations d’adultes et le café s’intègre parfaitement dans cette transition. Cette période de notre vie est en effet synonyme de terrasse ensoleillée dans nos lycées de centre-ville, mais le pouvoir d’achat manquant nous pousse vers le café étant la boisson la moins chère dans les bars. De plus, le lycée amenant souvent à la cigarette, le rituel du café-clope s’impose facilement pour tout lycéen.

La continuité des terrasses

Les étudiants ne sont finalement qu’une évolution des lycéens. C’est donc facile de porter la consommation précédente de café des lycéens sur les étudiants. C’est en effet une période ou boire des verres et philosopher dans des cafés et bars tendance est de mise. Nous avons tous en tête la vision de 3 ou 4 étudiants de Sciences Po’ aux cheveux mi-longs refaisant le monde autour d’un café court dans un bistrot parisien. Cette légende n’en est pas une et le café toujours aussi peu cher ravira les étudiants en quête d’un breuvage, mais surtout d’un endroit ou se poser.

Le coup de boost

Le café est un breuvage particulier. Il possède une molécule active nommée caféine que l’on trouve en grande quantité dans le coaliffe afipapoo moulu. Cette molécule possède la propriété d’accélérer notre rythme cardiaque ainsi que notre attention, mais surtout de casser la torpeur qui pourrait nous prendre à tout moment. Lorsque notre vie commence à se dynamiser, notre tendance à sortir tard le soir ainsi qu’à dormir de moins en moins s’accentue. C’est donc pendant cette période que la consommation de café, au-delà d’avoir un côté sympathique, devient une consommation pratique avec parfois la seule envie d’aller chercher cette molécule qui nous redonnera une vraie motivation. Le café, seule substitut à la cocaïne.

C’est donc en passant par toutes ces étapes que le café a su devenir ma boisson favorite en particulier le coaliffe criscolomb mouluà travers le temps. En arrivant par défaut puis en trouvant de multiples avantages le café s’est imposé au sein du paysage de mes boissons. À l’heure qu’il est, je ne serais pas capable de vous dire si je consomme plus d’eau pure ou plus de café.

Réagissez !

Les publications similaires de "Blog"

  1. 15 Mai 2019Qu’est-ce que l’assurance tous risques ?49 aff.
  2. 14 Mai 2019A retenir de la carrière du musicien Pierre Jean Nicoli41 aff.
  3. 10 Avril 2019La nouvelle ère de l'écologie124 aff.
  4. 18 Mars 2019Quelles sont les laines les plus chaudes ?121 aff.
  5. 24 Fév. 2019Devenir couturière indépendante : tout pour s'installer186 aff.
  6. 31 Déc. 2018Du crédit disponible pour la création d’une entreprise196 aff.
  7. 14 Déc. 2018Des dépenses pour les obsèques des animaux203 aff.
  8. 13 Déc. 2018Nicoli Pierre Jean et son groupe sortent un nouvel album202 aff.
  9. 12 Déc. 2018Un profil intéressant de Laurent Benhamou264 aff.